Podologie Féminine

Loading
loading...

Podologie féminine

 

Bien que nous rencontrons exactement les mêmes pathologies chez la femme que chez l’homme, certains troubles tels que la déformation du gros orteil (hallux valgus), l’épine calcanéenne (myo-aponévrosite) ou les douleurs vives de l’avant pied (syndrome de Morton, métatarsalgies) ont une prépondérance plus élevée chez la femme motivé par plusieurs facteurs et notamment le chaussage mal adapté.

En effet, un volume chaussant assez étroit lié à des microtraumatismes répétés (6000 à 10000 pas par jour) vont favoriser des douleurs voir des déformations de l’avant pied. A terme ces déformations peuvent avoir des répercussions sur le membre inférieur et le rachis (genoux, hanches, dos, cervicales).

Il ne s’agit pas ici de mettre toutes vos chaussures au placard mais d’avoir dans un premier temps les conseils et traitements adéquats afin de soulager vos douleurs et si besoin trouver un compromis pour le port de semelles.
Avec l’évolution des techniques, les semelles de posture (en fonction du motif de consultation) peuvent être très fines (entre 1 et 3 mm d’épaisseur).

Il est donc important en cas de syndrome douloureux de ne pas attendre trop longtemps avant de consulter votre podologue.

 

Layout mode
Predefined Skins
Custom Colors
Choose your skin color
Patterns Background
Images Background